LE PROJET NADEGE DAUVERGNE – LOGEM LOIRET

Cette fresque fait partie du “Hors les Murs”, le « Off » du LaBel Valette Festival qui se tient tous les ans au château de la Valette à Pressigny-les-Pins. 


Pour cette édition 2021, le festival a voulu étendre son emprise géographique au-delà de Montargis en investissant plusieurs autres villes du Loire dont Gien qui borde la Loire.


Le thème défini est « L’égalité / Légalité ». 

Le coup d’envoi a été donné par Nadège Dauvergne en mai à Gien.. Elle a investi deux murs d’un petit bâtiment à l’entrée d’une résidence à l’Est de la ville.  Pour cette main dessinant au Posca la trame de fond de la fresque, Nadège utilise sa technique du « mélange optique », une technique qui permet d’obtenir toutes les couleurs de la palette en croisant des traits de couleurs primaires.  


Près de 200.000 traits ont été nécessaires pour finaliser la fresque ,200.000 traits réalisés au pinceau cette fois-ci ! 

L’unique pinceau qu’elle a baptisé Batman a tenu bon. « Son manche est déformé mais il a encore le poil tonique » commente-t-elle en fin de parcours

En savoir plus sur Nadège Dauvergne :

Née en 1973 Ouagadougou, vit et travaille près de Beauvais dans l’Oise.

Nadège étudie les arts graphiques au lycée puis intègre les Beaux-Arts de Reims où elle consolide sa formation académique.

Ses interventions de rue et ses créations sont des chefs d’œuvre contextuels où chaque détail a son importance. Les personnages, souvent féminins, souvent tirés des canons et modèles des œuvres classiques se retrouvent sur des panneaux publicitaires ou sur les murs de la ville, parfois dans des situations cocasses intégrant alors ces figures dans le 21ème siècle. Sa connaissance de l’anatomie et la maîtrise du Posca (stylo à encre recouvrante) se combinent pour former une œuvre hors du commun.

Nadège a peint une façade d’un étage au toit deux pentes sur le thème de l’intimité et de la douceur.